Accueil
Strike off the walls
Droits humains
Il viaggio
concerts
contact / dossier de presse

Droits humains

La ville de Monthey a annoncé officiellement le 21 octobre 2017 avoir fait candidature pour figurer sur la liste des villes contre la peine de mort.

A cette occasion, ViaVallesia a écrit un hymne, "la peine" que vous pouvez écouter ci-dessous dans sa version "de travail"

 

 

LA PEINE
texte & musique : Carine Tripet (2017)

Il y a ceux qui sont pour
Au cœur brûlant du désir fruste d’en découdre
Avec au fond, ce sentiment, d’un juste « dent pour dent »
Même si cet « œil pour œil » se referme sur un cercueil

Si contre je me bats
Mon cœur brûlant du désir de clore ce débat
Faut-il livrer un condamné à la plus lourde peine 
Et charger le bourreau de nous défaire de ce fardeau ?

On nous dit qu’elle, bien que cruelle,
Rend la justice en sacrifiant la vie
Mais combien d’innocents faudra-t-il assassiner
Pour que partout se dressent nos flammes de sagesse ?

On dit que sa présence
Suffit pour dissuader les plus viles déviances
Mais si c’est vrai, pourquoi les faits dénoncent l’argument
En prouvant que les crimes ne sont pas moindres dans l’abime

Quel juge peut ignorer
Le doute qui saisit soudain le cœur des jurés
Quand l’évidence se fait attendre et qu’il faut condamner
Au destin capital un être qu’on connaît si mal

On nous dit qu’elle sert de modèle
Que la justice ne souffre pas l’erreur
Mais peut-on sacrifier le respect, la dignité
Au nom de la vengeance ou par indifférence

Et l’on sait qu’elle brisera celles
Qui sont soumises à la loi du plus fort
Car il est de ces hommes pour jouir du droit de mort
Et pour jeter la pierre à la femme trop fière

Il me reste à vous dire pour clore ce plaidoyer
Qu’en mon âme et conscience
Je condamne au silence de mort
La peine

 

« Aussi terrible, aussi odieux que soient leurs actes, il n’est point d’homme en cette terre dont la culpabilité soit totale et dont il faille, pour toujours, désespérer totalement » (extrait du discours de Robert Badinter à l’Assemblée Nationale, précédant le vote sur l’abolition de la peine de mort en France en 1981).