home
musiciens
photos
media
concerts
 
CD Poet(h)ic
Il viaggio
CD H2O CD Exil  
contact / dossier de presse
admin

CD Exil

Vous pouvez le commander par email à l'adresse viavallesia@bluewin.ch au prix de CHF 20.- + CHF 2.- de port (envoi avec bulletin de versement).

Disponible également sur les plateformes de téléchargement mp3 (titres téléchargeables individuellement, mais évidemment sans livret, donc sans les paroles ...)

logo google playlogo itune

_____________________________________________________

Ecoutez 2 chansons en entier:
Silenzio (texte: Giuseppe Ungaretti, 1916; musique Carine Tripet, 2011)


Xargatune droma (Poème en rromani: Papùsa, Bronislawa Wajs, 1942 ; musique Carine Tripet, 2011)

 

Démarche

Les identités des habitants du Valais – et de Suisse - sont multiples et trop souvent réduites à l’appartenance linguistique des régions : Haut et Bas en Valais, Romandie, Suisse Alémanique ou Italophone en Suisse. Le spectacle VIAVALLESIA : EXIL  défend la multiculturalité. Histoire de migrants d’aujourd’hui et d’hier, d’ailleurs et d’ici, les chansons se déclinent en 12 langues : français et oberwalliser mundart,  mais aussi tamoul, arabe,  mooré (Burkina Faso), tigryna (Erythrée), espagnol, italien, albanais,  rromani,  kurde et patois des Marches. Un thème réunit les poèmes choisis : l’exil. Les textes sont tantôt issus du patrimoine poétique mondial, tantôt écrits pour l’occasion par des immigrés. Ils sont porteurs d’espoir, de tristesse, d’ironie, de tragédie. Jamais ils ne sont vains. Carine Tripet les a collectés et  mis en musique. Le groupe a travaillé les arrangements sous la direction de Patrick Perrier.

ViaVallesia trace sa route, partant du Valais, pour diffuser un message de tolérance. Le spectacle est un voyage, une ouverture vers des langues et cultures que la différence tend à nous faire rejeter. Carine souhaitait prêter sa voix à ceux qui taisent ordinairement leurs sentiments liés à l’exil, pour susciter une curiosité humaniste chez ceux qui ne connaissent pas cette réalité.

Serez-vous de ceux-là ?

 

 

Ce que disent les professionnels de la culture:

Paul Theytaz, fils d'Aloys Theytaz, l'auteur du "chant de l'exilé": "Magnifique ! Originalité de l’interprétation, voix cristalline, entraînante….Félicitations."

Pr. Charles Cantalupo, traducteur de Beguiep au sujet de Lâ yanz urûna warâ’ahum: "The mix of you and Darwish, your song and voice tradition laced with his creates a kind of atmospheric, transnational affect that brings both together in mind and spirit with a heartfelt longing for…the body to follow along"